RED LANDS,

peinture à l’huile…

Sur les rives du lac Lugu, nous avions entendu parler des Red Lands…Un territoire de 50 km environs, à une altitude de 1800 à 2600 mètres, ses montagnes en arrière-plan, ses cultures, ses arbres et sa topographie offrent, un cadre coloré, spectaculaire et unique !

Siècle après siècle, le climat unique de la région contribue à l’accélération de l’oxydation du minerai en fer dans le sol. L’éclairage doux du lever et du coucher du soleil met alors en évidence le contraste entre les cultures sur pied verts et jaunes et les champs rouges. En hiver nous avons même la chance d’apercevoir en masse les fleurs de choux blanches uniques au Yunnan.

Lorsque les températures le permettent, il fait bon flâner et s’y perdre. Nous y rencontrons quelques agriculteurs cultivant maïs, orge ou blé. Nous traversons leurs « jardins » immenses et organisés. Les lieux sont encore peu touristiques, leurs regards sincères, interloqués et curieux.

Nul ne peut alors peindre une aussi belle scène !



Travelers / Infos pratiques
Meilleure période pour y aller : de septembre à décembre.
Encore souvent oubliés par les touristes, les Red Lands sont pourtant l’un des plus beaux paysages du Yunnan. Le gouvernement entend cependant bien en faire LA nouvelle destination à la mode. L’autoroute se construit, les hôtels poussent rapidement, nous ne donnons pas plus d’un an ou deux avant l’invasion du tourisme chinois !

Nous avons consacré 4 jours à ce territoire :

Jour 1 : trajet Kunming – Dongchuan 
Dongchuan n’offre pas grand intérêt à une exception près, elle se trouve à seulement 2 heures des Red Lands. Ce site est encore peu développé. Il y est relativement difficile d’y trouver un hôtel, du chauffage et de quoi se nourrir. En cas de brouillard sur les Red Lands, il est donc recommandé d’attendre l’arrivée du soleil depuis Dongchuan.
Kunming – Dongchuan : Départ tous les jours entre 7h et 19h (toutes les 20 minutes environ) depuis la North bus station (accessible par la ligne 2 du métro). Compter 4 heures de route. Prix : 58 yuan / pers

Jour 2 : Dongchuan – Huashitou Dongchuan – Huashitou : 
Départ à 9h00 depuis la Bus station de Dongchuan (il est conseillé de réserver son billet la veille). Compter 2 heures de routes sinueuses mais juste magnifiques. Prix : 19 yuan / pers
Huashitou se trouve au plein cœur des Red Lands, vous pouvez donc dès votre arrivée randonner aux alentours. Vous pouvez atteindre deux des plus beaux sites à pied.

Jour 3 : Visite des plus beaux spots 
Les Red lands possèdent 8 spots principaux à ne surtout pas manquer. Une voiture est nécessaire pour les visualiser, chaque hôtel propose une location.
Nous séjournons à l’hôtel : Kun Ming Yingju Inn  La location de voiture avec chauffeur est de 260 yuan pour la journée, annulable en cas de mauvais temps.

Jour 4 : Huashitou – Kunming Huashitou – Kunming :
La réservation est passée par l’hôtel directement. Départ à 9h30 depuis le centre de Huashitou. Comptez 4 heures, la route est bonne mais une place assise n’est pas toujours assurée. Prix : 45 yuan / pers

Derniers conseils : 
En hiver, les températures peuvent changer très vite ! De 20° grand soleil en journée, nous sommes passés à 1° gros brouillard le lendemain. Couvrez-vous bien, rien n’est chauffé !
Le village n’a qu’une petite épicerie rudimentaire, en cas de petit creux ou d’envies sucrées faites le plein en ville avant de venir !

RED LANDS, peinture à l’huile…

13 avis sur « RED LANDS, peinture à l’huile… »

  • jeudi 21 décembre 2017 à 22:28
    Permalien

    Coucou! Faudra nous donner plus de détail sur la nuit non chauffée, j’en frissonne déjà ! Vous arrivez à gère la barrière de la langue avec les locaux? Et sinon, sur la deuxième photo le ciel jaune : magnifique ! C’etait à quelle période de la journée ? Ou ce sont des poussières venues du sol?
    Bisous bisous!

    Répondre
    • visage
      vendredi 22 décembre 2017 à 15:04
      Permalien

      Salut Gabrielle,
      – Pour les nuits non chauffées en Chine, le souvenir s’en est allé ! Nous gardons en tête la chaleur des couvertures chauffantes à qui nous devions le sommeil !
      – Côté langue, il a été vraiment difficile de communiquer avec la population chinoise pendant tout notre séjour. Nous avons donc fait marcher nos compétences en LSF et en mimes ! A quelques occasions, nous avons eu la présence d’un ou deux interprètes. Chez les Musuo par exemple, nous avions deux interprètes, l’un interprétant du dialecte Na au Chinois, l’autre du Chinois à l’anglais. Malgré la complexité, cela nous a permis d’en apprendre plus sur eux et leur culture, mais aussi d’avoir un échange plus amical et sincère !
      – Enfin question photo, elle a été prise en fin d’après-midi, vers les 16h. Aux Red Lands, le soleil se couche relativement tôt en hivers, soit vers 17h. Pas de poussière sur la photo. Elle est prise depuis les cultures humidifiées par les pluies de la veille !

      What Else ? Bises à toi 😉

      Répondre
  • jeudi 14 décembre 2017 à 14:40
    Permalien

    CC Déborah et moi vous faisons un gros bisous. Elle est à la maison je lui montre votre site.

    Répondre
  • mercredi 13 décembre 2017 à 06:00
    Permalien

    Coucou à vous deux,

    Le tourisme comme vous le faites, c’est un bonheur pour nous qui vous suivons.
    Deux amoureux de la vie et des rencontres qui nous font partager ces merveilleux endroits.
    C’est effectivement Le moment pour en profiter pleinement.
    Deux sur place et des centaines qui profitent 😉

    Merci à vous et à bientôt

    Répondre
    • visage
      vendredi 15 décembre 2017 à 04:45
      Permalien

      Les Red Lands!!
      Très loin du tourisme de masse (mais qui va rapidement arriver), ici on retrouve le Waouh!!!
      La terre offre vraiment des merveilles, il faut parfois juste prendre le temps de les contempler.
      Merci beaucoup pour tes messages. Passes le bonjour à tous le monde!!
      A bientôt pour dr nouvelles découvertes.
      Brice

      Répondre
  • mercredi 6 décembre 2017 à 10:29
    Permalien

    Cc c’est absolument magnifique les red lands un vrai coin de paradis. Dommage que le tourisme vienne rapidement transformer ce lieu avec ses hotels ses accés autoroutiers et ses touristes!!!!!!

    Répondre
    • visage
      mercredi 6 décembre 2017 à 11:00
      Permalien

      Et ses touristes !!! On se sent un peu visés 😉 ! On préfère se dire que le tourisme développe l’économie et donc le confort des locaux 😉 Mais tu n’as pas tout à fait tort ! Gros bisous !!

      Répondre
  • mercredi 6 décembre 2017 à 06:54
    Permalien

    AMIGOS… 7H50 moi vers la colline de Villejuif…. lieux magnifico de 94… tout en hauteur IGR
    …vous plus de chance… regalez vous… et garder les images pour le retour. HASTA LA PROXIMA …Abrazos Miguel

    Répondre
    • visage
      vendredi 15 décembre 2017 à 04:49
      Permalien

      Amigos…. Gracias….
      Oui je penses que le paysage doit être bien différent. Je t’envoie plein de chaleur et de soleil.
      Pleins de belles images à te montrer au retour 😉

      Hasta pronto besos!!!!
      Brice

      Répondre
  • lundi 4 décembre 2017 à 20:02
    Permalien

    Un rêve éveillé….quelle beauté.

    Répondre
    • visage
      vendredi 15 décembre 2017 à 04:52
      Permalien

      Bonjour Mr Charlemagne,
      Oui une véritable merveille. On se sent tout petit face à cette beauté. La terre est vraiment merveilleuse pour ça.
      Je penses bien à vous et espère que tout va bien 😉
      A bientôt pour de nouvelles aventures.

      Brice

      Répondre
  • lundi 4 décembre 2017 à 18:08
    Permalien

    Encore de belles images … bravo !!!

    Répondre
    • visage
      vendredi 15 décembre 2017 à 04:55
      Permalien

      Bonjour Valérie,
      Merci beaucoup pour votre message et votre assiduité.
      Les Red lands sont un véritables coup de coeur pour nous.
      Loin du tourisme de masse pour l’instant; elles offres une beauté hors du commun.
      A bientôt pour de nouvelles photos découvertes.
      Brice et Alexandra

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!